Vous rêvez d’une cheminée qui réchauffe votre intérieur, tout en créant une ambiance cosy et romantique ? Mais vous hésitez entre une cheminée électrique et une cheminée à gaz, qui sont les deux ? Découvrons dans cet article les avantages et les inconvénients de ces deux types de cheminées, ainsi que quelques conseils pour faire le bon choix. Suivez le guide !

Le prix

Le prix d’une cheminée est un critère important à prendre en compte, car il peut varier considérablement selon le type que vous choisissez. Il faut distinguer le prix d’achat, qui correspond au coût du matériel, et le prix de fonctionnement, qui correspond au coût de la consommation énergétique.

• Le prix d’achat dépend du modèle, de la marque, de la puissance, de la qualité et des fonctionnalités de la cheminée. En général, les cheminées électriques sont moins chères que les cheminées à gaz, car elles sont plus simples et plus faciles à fabriquer.

• Le prix de fonctionnement dépend du tarif de l’électricité ou du gaz, de la fréquence, de la durée d’utilisation et du rendement de l’appareil. En général, les cheminées à gaz sont plus économiques que les cheminées électriques.

L’installation

L’installation d’une cheminée électrique est très simple. Il suffit de brancher la cheminée sur une prise de courant, et de la poser ou de la fixer au mur, selon le modèle, sans utiliser un conduit d’évacuation, ni de raccordement au gaz.

Quant à l’installation d’une cheminée à gaz est plus complexe, car elle nécessite de raccorder la cheminée à une arrivée de gaz, et de prévoir un conduit d’évacuation des fumées, conforme aux normes en vigueur. Il faut également demander une autorisation à la mairie, et faire vérifier l’installation par un professionnel qualifié, qui vous délivrera un certificat de conformité.

Le fonctionnement

Le fonctionnement d’une cheminée électrique est simple : il suffit d’appuyer sur un bouton ou d’utiliser une télécommande pour allumer, éteindre, régler la température, la luminosité et l’effet des flammes. La production de chaleur se fait par résistance, similaire à un radiateur électrique. Cela la rend très sûre, éliminant tout risque d’incendie, d’intoxication ou de brûlure.

Concernant la cheminée à gaz, elle produit de véritables flammes alimentées au gaz naturel ou au propane. La chaleur est générée par combustion, puis diffusée dans la pièce par convection ou par rayonnement. Le contrôle se fait aisément à l’aide d’un bouton, d’une télécommande ou d’un thermostat.

La performance

La performance des cheminées électriques varie en fonction de la puissance, du rendement et des réglages. Généralement, elles ont une puissance comprise entre 1 000 et 2 000 watts, permettant de chauffer une pièce de 10 à 20 m². Leur rendement est de 100 %, car toute l’électricité consommée est transformée en chaleur. Toutefois, la chaleur produite par les cheminées électriques est souvent peu homogène, car elle se concentre autour de l’appareil, et ne se diffuse pas bien dans la pièce. Les cheminées électriques sont donc plus adaptées au chauffage d’appoint ou à une utilisation ponctuelle.

En outre, les cheminées à gaz ont une puissance comprise entre 2 000 et 10 000 watts, permettant de chauffer une pièce de 20 à 100 m². Leur rendement est de 70 à 90 %, avec une partie du gaz consommé perdue sous forme de fumées. Cependant, la chaleur produite est plus uniformément répartie dans la pièce grâce à un système de ventilation ou de rayonnement. Les cheminées à gaz sont ainsi mieux adaptées en tant que chauffage principal ou pour une utilisation régulière.

L’entretien

L’entretien d’une cheminée électrique est très facile. Il suffit de la dépoussiérer périodiquement à l’aide d’un chiffon ou d’un aspirateur. Aucun nettoyage du conduit ni ramonage n’est nécessaire, car il n’y a ni fumées ni suie.

Quant à l’entretien d’une cheminée à gaz, il s’avère plus exigeant. Il requiert un nettoyage régulier de la vitre, des brûleurs, ainsi que des éléments décoratifs tels que les pierres ou les bûches, à l’aide de produits appropriés. Un ramonage annuel du conduit est également nécessaire pour prévenir les obstructions ou les dépôts. En outre, une vérification annuelle de la cheminée par un chauffagiste professionnel et la souscription à un contrat d’entretien sont indispensables pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité de l’appareil.

L’esthétique

Il existe des cheminées électriques de tous les styles, du plus classique au plus moderne, qui peuvent s’adapter à tous les goûts et à tous les intérieurs. Elles offrent un effet de flammes réaliste, qui imite le feu de bois, grâce à des technologies innovantes, telles que les LED, les miroirs ou la vapeur d’eau. Les cheminées électriques sont donc idéales pour créer une ambiance chaleureuse et conviviale, sans utiliser du réel.

On trouve également des cheminées à gaz dans une variété de styles, du plus rustique au plus contemporain, qui peuvent s’intégrer à tous les décors et à toutes les architectures. Ces types de cheminées produisent un feu de flammes authentique, qui consomme du gaz naturel ou du propane, pouvant être décoré avec des pierres, des bûches ou des galets. Les cheminées à gaz sont donc parfaites pour créer une atmosphère cosy et élégante.

Si vous souhaitez profiter d’une cheminée de qualité, qui réponde à vos besoins et à vos envies, rendez-vous dans la boutique d’Ambiance Feu, le spécialiste de la cheminée dans les Bouches-du-Rhône. Cette entreprise vous propose des cheminées électriques et des cheminées à gaz, qui vous offriront un confort thermique, une sécurité optimale et une esthétique soignée. Ambiance Feu vous accompagne de la conception à la pose de votre cheminée, en respectant les normes et les réglementations en vigueur. Elle vous garantit un travail de qualité, réalisé avec des matériaux de premier choix et des techniques innovantes.

Topics #cheminée à gaz #cheminée électrique #choix type de cheminée